Devise

CHF 12.00

Les Mystérieux Faussaires de Bolton

Auteur

,

Format

12 x 18 cm

Nombre de page

130 pages

Reliure

broché

ISBN

9782889680191

Shaun, l’artisan-artiste de génie, réalise les faux dans un atelier au fond du jardin de la maison familiale. George, le père, joue le rôle du négociateur et du vendeur. Olive, la mère, se procure les faux documents qui persuadent les experts que les œuvres sont authentiques. Le frère s’occupe de la comptabilité des ventes et gère le compte en banque. Comment un artiste autodidacte, timide et renfermé, a-t-il pu écouler, avec la complicité de toute sa famille, plus de 120 fausses œuvres dans les maisons de vente les plus renommées et dans des musées aussi célèbres que le British Museum?
Les ventes se sont enchaînées durant près de vingt ans, bernant les meilleurs experts. Jusqu’à ce que Shaun Greenhalgh commette l’erreur fatale, en 2008, qui va causer sa perte et le conduire en prison. Jean-Jacques Fiechter ira à Bolton rencontrer le coupable à sa sortie de prison. Le faussaire lui a raconté dans le détail l’incroyable histoire de ses activités rocambolesques.

Jean-Jacques Fiechter est né en 1927, passe son enfance en Égypte, puis vient en Suisse pour faire des études de Lettres à l’Université de Lausanne où il présente une thèse de doctorat consacrée au socialisme français. Mais son premier succès sera le roman policier Tiré à part, publié en 1993 (Grand Prix de Littérature policière), à paraître en réédition revue chez Infolio. Il reçoit ensuite plusieurs prix pour L’Ombre au tableau, autre roman policier à succès publié quatre ans plus tard (et à paraître aussi en réédition revue chez Infolio). Les publications de Fiechter auront un thème commun: celui des faux et des faussaires, dans de multiples disciplines.
Si sa passion a toujours été l’histoire et l’archéologie, il a aussi dirigé, de 1950 à 1980, la célèbre société horlogère Blancpain. Passionné de plongée sous-marine, il rencontrera le Commandant Cousteau pour qui il créera, en 1953, la Fifty Fathoms, première montre de plongée étanche.

Denis Ramseyer est né en 1952 et a fait des études en archéologie, ethnologie et histoire à l’Université de Neuchâtel, avant d’être nommé chef du secteur Pré- et protohistoire au Service archéologique de l’État de Fribourg (1980-2000), puis d’occuper le poste de directeur adjoint du Laténium de Neuchâtel (2000-2017). Parallèlement à ses activités de muséographe, il a enseigné aux Universités de Fribourg et de Neuchâtel.