Devise

Catégories : , Étiquettes : ,

CHF 29.00

Malley, ville animale Les Cahiers de l’Ouest

Auteur

, , , , ,

Parution

Format

19 x 26 cm

Contenu

Environ 110 illustrations, jaquette

Nombre de page

144 pages

Reliure

broché

ISBN

9782889680214

Quelques traces tangibles – anciens bâtiments administratifs, haut-relief de Pierre Blanc, Brasserie des Abattoirs et Café des Bouchers – mais, plus encore, moult souvenirs, émotions, images et sensations, ce sont là les fragments épars des abattoirs de Malley parvenus jusqu’à nous. Sur près d’un demi-siècle (1945-2002), cette grande «fabrique à viande» a représenté, avec sa voisine l’Usine à gaz, un élément incontournable du paysage urbain et humain d’un secteur devenu clé dans la mutation de l’Ouest lausannois. Malley, ville animale rallume les projecteurs sur ces anciennes installations: objet architectural, fait historique et creuset social peu visibles mais bien vivants dans la mémoire collective. Par le sujet qu’il aborde, ce numéro des Cahiers de l’Ouest ouvre le champ à une réflexion «patrimoniale» inédite à propos de l’environnement humain et industrialisé de Malley et enrichit la réflexion portée sur l’avenir de l’Ouest lausannois depuis les années 2000.
Malley, ville animale est le fruit d’une collaboration entre l’Association Ouest lausannois: Prix Wakker 2011 et l’équipe scientifique de Malley en quartiers, un projet de médiation culturelle. Lauréat du concours Le patrimoine pour tous lancé en 2018 par l’Office fédéral de la culture, ce projet réalise un «travail de mémoire» interpellant aussi bien le passé que le présent.

Salvatore Bevilacqua docteur en sciences sociales, anthropologue (CHUV et Université de Lausanne). Président de l’association Architecture, alimentation et urbanisme, il est responsable du projet «Malley en quartiers».– Léa Marie d’Avigneau historienne de l’art et de l’architecture (CHUV et Faculté de biologie et de médecine, Université de Lausanne) et coresponsable scientifique du projet de recherche «Malley en quartiers». – Alexia Cochand, historienne, doctorante. Elle termine une thèse d’histoire de médecine sur la transplantation d’organes en Suisse.
Avec les contributions de: Adrien Bürki et Joël Christin.