Devise

Tiré à part

Auteur

Format

12 x 18 cm

Nombre de page

140 pages

Reliure

broché

ISBN

9782884749916

Pour assumer sa vengeance, un célèbre éditeur anglais, Edward Lamb, se sert d’un livre pour anéantir l’existence d’un «ami» écrivain, Nicolas Fabry. Le lecteur assiste, médusé, à une sorte de crime parfait dont l’arme est… un livre! Ses pages ne sont pas empoisonnées et il n’a pas servi comme objet en tant que tel. C’est son existence même, dont Lamb se sert avec une habileté terrible et machiavélique, qui est meurtrière…

Avec ce roman, Jean-Jacques Fiechter ouvre une passionnante trilogie policière sur la notion de faux dans l’art. Tiré à part (Grand Prix de littérature policière en 1994) sera suivi en effet de L’Ombre au tableau et d’Immortelle. Cette réédition revue et corrigée nous prouve que Jean-Jacques Fiechter est bien le fils inspiré du poète Jacques-René Fiechter, au-delà de son travail d’historien connu d’abord pour ses ouvrages en lien avec la Révolution française et l’égyptologie. On citera Un diplomate américain sous la Terreur. Les années européennes du Gouverneur Morris 1789-1799 (Fayard, 1983), Le Baron Pierre-Victor de Besenval (Delachaux et Niestlé, 1993), La Moisson des dieux. La constitution des grandes collections égyptiennes 1815-1830 (Julliard, 1994), Faux et faussaires en art égyptien (Brepols, 2006), L’Amazone de Napoléon: mémoires de Régula Engel (Cabédita, 2006) et tout récemment, avec Alain-Jacques Tornare, Révolution française et christianisme. L’exemple du Réseau Chaffoy (Infolio, 2020).